Entrevue de notre représentant sur les essieux avancés

Richard Prévost, représentant ventes et location chez Camions Excellence Peterbilt, vous présente les avantages des essieux avancés.

Il fut un temps où les camions avec essieu directionnel avancé (set front axle) étaient rois et maîtres sur nos routes. Aussi bien en cabine conventionnelle qu’en cabover, l’essieu directionnel avancé était la norme et l’essieu reculé (set back axle) demeurait l’exception.

Certains diront que les camions d’aujourd’hui sont devenus beaucoup trop complexes mais un fait demeure incontestable : la technologie et l’ingénierie nous ont aussi amené à un niveau supérieur de performance et d’efficacité. Si on s’attarde aux détails, un camion peut désormais répondre à une application spécifique avec une précision chirurgicale. Avec le retour en force de l’essieu avancé, regardons pourquoi il est une solution à fortement considérer.

 

Q : Quels sont les avantages des essieux directionnels avancés ?

R : Commençons par la portée. En augmentant légèrement l’empattement, on améliore automatiquement la tenue de route et le confort. Vient ensuite l’espace accru sous la cabine, permettant d’avoir plus de volume de carburant ou de libérer le châssis derrière la cabine afin d’y aménager coffres, réservoirs hydrauliques, pompes ou cylindres. L’essieu directionnel avancé diminue également le transfert de poids vers l’essieu avant, réduisant les contraintes physiques pour la suspension, les pneus et les freins. On améliore ainsi la tenue de route tout en limitant l’usure prématurée ou inégale des pneus directionnels.

 

Q : Comment cette configuration d’une autre époque est-elle devenue soudainement d’une redoutable efficacité ?

R : Plusieurs composants travaillent en concert pour améliorer le rayon de braquage.

 

Essieu à large portée : La plupart des fabricants offrent désormais l’option « wide track ». Élargir sa portée éloigne les roues du châssis. Ça procure plus de stabilité mais ça permet surtout un angle de braquage supérieur avant d’atteindre les butées d’arrêt. Dans certains cas, on peut atteindre 55 degrés.

Boîtier de direction (steering box) : Son positionnement est aussi un nouveau facteur de performance. Sur les nouvelles générations de Peterbilt 567 et 579, le boîtier n’est pas installé parallèle au châssis comme il l’a toujours été. Il a plutôt un angle de 8 degrés avec le châssis, libérant plus d’espace lorsqu’on tourne à droite. L’angle de braquage de la roue gauche s’en voit donc amélioré.

Freins : L’installation est souvent plus compacte qu’auparavant, dégageant quelques degrés additionnels.

Pneus : Leur capacité de charge s’est aussi améliorée. Un 315/80R22.5 peut supporter jusqu’à 18 180 lb (8 250 kg).

 

Q : Si on commande ces composants plus performants avec un essieu reculé, le rayon de braquage serait donc encore plus court ?

R : Pas nécessairement. Il y a deux façons de mesurer le rayon de braquage.

Curb-to-curb : Basé uniquement sur l’empreinte au sol des pneus, sans aucune considération pour le pare-chocs et les coins d’ailes. Lorsqu’isolée, cette donnée est irréaliste.

Wall-to-wall : Basé sur l’empreinte au sol des pneus ET sur la distance entre le centre de l’essieu et le coin du pare-chocs. C’est la seule mesure qu’on devrait considérer.

 

Vu l’espace réduit entre le centre de l’essieu et le coin avant du camion, un camion à essieu avancé de 180’’ d’empattement offre exactement le même rayon de braquage « wall-to-wall » qu’un camion à essieu reculé de 172’’ d’empattement. Pourtant, ces 8 pouces additionnels semblaient donner avantage à l’essieu reculé.

 

Q : Est-ce que l’essieu avancé offre d’autres avantages ?

R : Ne sous-estimez jamais le pouvoir d’attraction du camion et la fierté du chauffeur à le conduire. Ce look traditionnel aura toujours sa place dans nos cœurs. Sans pouvoir le quantifier de façon précise, l’essieu avancé est un allié fidèle au sentiment d’appartenance et au problème de recrutement.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages du modèle 567 à essieu directionnel avancé, passez voir les spécialistes dans une des 5 succursales de Camions Excellence Peterbilt.

 

 

 
 

Image 1 (567 SFFA)  Image 2 (Turning radius) 

 Peterbilt 567 essieu avancé, nez court

facilite la répartition de poids

pour les applications vocationnelles.

 Le rayon de braquage réel à considérer

est le wall-to-wall.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright © 2022 Groupe Lussier Inc. | Tous droits réservés | Conditions d’utilisation | Crédits

Facebook